Savez-vous que certaines formations sont financées ? Eh bien, oui ! Plusieurs organismes offrent des aides financières afin que vous puissiez suivre des cours gratuitement. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les aides pour les formations en diagnostics techniques en immobilier. Mais qui sont les bénéficiaires d’une telle aide ?

Obtenir une licence en diagnostics techniques !

Les débouchés dans le métier de l’immobilier sont encore très recherchés, et les nouveaux talents sont très convoités.  Ainsi, pour assurer la qualité des bâtiments vendus, les acquéreurs peuvent faire appel à ces techniciens spécialisés. La formation est sanctionnée par une licence professionnelle Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment. Les cibles sont très diversifiées :

  • Les étudiants
  • Les salariés d’une entreprise
  • Les personnes en quête d’emploi

Les aides sont diversifiées selon le cas de chaque individu. En effet, il existe plusieurs formes d’aides offertes par les organismes : le paiement des frais de scolarité, les avances remboursables, les subventions, les garanties d’emprunts, l’exonération des taxes, etc.

Les différents types d’aide

Les organismes suivants proposent des aides qui peuvent intéresser de nombreux étudiants :

  • pôle emploi pour toutes les personnes désirant se faire aider financièrement
  • AGEFIPH destiné aux personnes handicapées
  • AGEFICE ou Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprises
  • AGEFOS PME
  • Et les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés

Chacun a ses spécificités. Or, pour bénéficier de leur assistance, il est indispensable de visiter leurs sites, mais aussi pour plus d’informations. D’ailleurs, il existe quelques formalités à remplir. Les diplômes obtenus seront des atouts fondamentaux lors d’un recrutement en immobilier à Paris que propose www.recrutimmo.com.

Quelques dispositifs à prendre en compte

Les dispositifs ci-après existent et la plupart des salariés n’en ont pas connaissance. Cependant, ils sont plutôt intéressants :

  • Le Droit Individuel à la Formation ou DIF : pour ceux qui ont déjà une ancienneté dans l’entreprise, ils ont le droit de suivre des formations qui conviennent à leur poste. Généralement, les cours sont effectués en dehors des heures de travail et sont payés par les employeurs
  • Quant au congé individuel de formation ou CIF, il permet de s’absenter durant le cursus, avec l’accord de l’employeur. Il est destiné aux personnes ayant un contrat CDI. La demande doit être déposée à l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé
  • Le contrat de professionnalisation qui varie selon l’âge de chacun. La rémunération est calculée en pourcentage du SMIC. L’Assédic peut verser des aides pour inciter les individus à reprendre leurs vies professionnelles
  • Dans la reconversion pour un métier de l’immobilier,  les aides sont très nombreuses : des formations rémunérées, une convention de reconversion, un plan d’aide au retour à l’emploi (PARE), etc. Si vous êtes à la recherche d’une formation professionnelle pour vous aider à trouver un emploi et pour vous ouvrir les horizons, nous vous conseillons le site www.formation-horizon.fr.