Dans nos latitudes, le soleil brille jusqu’à 2000 heures par an et fournit bien plus d’énergie que nous n’en avons besoin. Les installations solaires modernes sont capables d’exploiter directement cette énergie. Nos installations solaires tirent du soleil le potentiel optimal pour créer de la chaleur, même lorsque les journées sont peu ensoleillées. Que la chaleur soit fournie par du gaz, du pétrole ou du courant, une installation solaire constitue le parfait appoint.

Principes de fonctionnement

L’énergie solaire peut être utilisée pour la préparation d’eau chaude sanitaire et pour le chauffage domestique. Dans nos latitudes, même une petite installation solaire peut couvrir jusqu’à 70% des besoins annuels moyens en eau chaude d’une habitation, autant dans le sud que dans le nord du pays. En règle générale, une installation solaire est conçue pour couvrir 100% des besoins en été et pour préchauffer l’eau pendant les périodes de transition comme le printemps et l’automne. En été, vous pouvez même éteindre complétement la chaudière traditionnelle.

Lorsque le toit sous lequel vous vivez vous appartient, utilisez l’énergie qui y rayonne. Personne ne pourra vous facturer cette énergie. L’énergie solaire est l’énergie contenue dans le rayonnement solaire, direct ou diffus. Grâce à divers procédés elle peut être transformée en une autre forme d’énergie utile pour l’activité humaine, notamment en électricité et en énergie thermique.

A l’échelle d’une habitation individuelle ou collective, il est possible d’installer un chauffe-eau solaire, ou un chauffage solaire : il s’agit de capteurs vitrés installés le plus souvent sur la toiture, dans lesquels circule un liquide caloporteur réchauffé par le rayonnement solaire, qui transmet ensuite la chaleur à un chauffe-eau et éventuellement à un plancher chauffant basse température.

Ce procédé permet de couvrir environ 50 % en moyenne en France des besoins en eau chaude, et d’apporter éventuellement un complément de chauffage. Les capteurs exploitent l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire ou de chauffage.