Dans une vente ou location immobilière, diagnostic de performance énergétique permet d’optimiser le confort d’utilisation des équipements et de gérer d’une manière efficace la consommation d’énergie du bâtiment. Le diagnostiqueur fait un bilan sur le niveau d’isolation thermique et des charges prévisionnelles du bâtiment.

Avec la flambée du prix des sources d’énergie fossiles et le réchauffement climatique, tout le monde a intérêt à faire des économies d’énergie. Le protocole de Kyoto prévoit en 2050 une moyenne de consommation d’énergie par logement soit : 50 kWh par m². Alors qu’actuellement, on enregistre encore une moyenne de 330 kWh. Ce qui justifie un choix noble en voulant limiter la consommation d’énergie. Le diagnostic d’énergie dresse les caractéristiques du bâtiment, la liste des équipements disponibles dans les locaux, l’état de fonctionnement des installations thermiques, le niveau d’isolation de l’habitation, fait état de la consommation moyenne d’énergie par m² du logement et des émissions de gaz à effet de serre. Le diagnostic sert de repère à tout un chacun. Les propriétés immobilières perdent leur valeur en étant équipées d’équipements énergivores. Par conséquent, les investisseurs immobiliers misent sur des systèmes de chauffage, de ventilation ou d’éclairage efficaces, mais économiques. L’enjeu consiste alors de trouver des sources d’énergie renouvelables qui permettent d’économiser d’énergie. Le diagnostic énergétique incite à des travaux de rénovation qui tendent à réduire la consommation de l’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. L’isolation thermique est un des moyens efficaces et préconisés dans le cadre du diagnostic DPE. Pour chaque situation, le diagnostiqueur conseille la ou les mesures adaptées pour atteindre ses objectifs de lendemain. Les sources d’énergie renouvelables sont également recommandées. En l’occurrence, l’énergie solaire, l’énergie éolienne ou l’énergie hydraulique, etc. Pour pouvoir classifier sa propriété sur un plan national, le DPE est une étiquette fiable. Il permet d’accéder au label BBC en passant par la rénovation énergétique. Pour bénéficier des atouts fiscaux, des primes et des prêts immobiliers avantageux, les investisseurs immobiliers misent sur l’amélioration de la performance énergétique et la réduction des émissions de GES en rapport avec la consommation énergétique de la maison. En poursuivant les mêmes objectifs que ces derniers, différents acteurs s’activent. Le diagnostiqueur certifié intervient dans un constat fiable et détaillé. Des installateurs et fabricants de systèmes de chauffage, de climatisation et d’isolation sont également conviés. Que chaque propriété passe au diagnostic d’énergie pour mettre en œuvre les mesures appropriées. Pour plus d’information sur la maison passive et l’isolation thermique visitez le site maisonpassive.net.