Le DPE est un document important si vous souhaitez mettre votre bien en location ou le louer. Pour l’améliorer, l’isolation du toit fait partie des travaux à réaliser et vous devez choisir parmi différentes techniques.

Pourquoi isoler les combles en priorité ?

Dans une maison ou un immeuble, une grosse partie des déperditions énergétiques se fait par la toiture. La chaleur monte et quand on se retrouve en présence d’une toiture mal isolée, on peut perdre jusqu’à 30 % de l’énergie calorifique présente dans la maison. C’est la raison pour laquelle tous les professionnels conseillent de réaliser l’isolation des combles en priorité.

Pour financer ces travaux, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières et d’avantages fiscaux : TVA réduite, crédit d’impôt et exonération partielle de la taxe foncière dans certains cas. La prime énergie délivrée par les fournisseurs d’énergie est aussi un bon moyen de financer les travaux. Si vous souhaitez en savoir plus sur les procédures, cliquez ici.

La rénovation énergétique de vos combles permet de faire des économies d’énergie, ce qui a un impact très positif sur le diagnostic de performance énergétique, désormais obligatoire lors de toutes les transactions immobilières entre particuliers. Plus votre logement sera performant, moins vous aurez de difficultés pour vendre ou pour mettre en location votre bien.

L’isolation pour les combles perdus

Pour isoler des combles perdus, les artisans recommandent souvent une technique très simple à mettre en œuvre que l’on appelle isolation par soufflage. Cette technique nécessite d’utiliser de l’isolant réduit en flocons et de le répandre sur toute la surface de la pièce à l’aide d’une machine soufflante, sur environ 30 centimètres d’épaisseur.

Cette méthode est très utilisée si vos combles disposent d’une charpente fermette ou que l’accès est particulièrement compliqué. Il suffit de quelques heures pour terminer l’isolation et les travaux sont efficaces immédiatement. Isoler ses combles par soufflage a aussi l’avantage d’être la technique la moins chère pour une isolation de toiture.

Si vous souhaitez garder un accès au plancher des combles, les artisans peuvent toutefois opter pour une technique un peu plus longue et onéreuse : l’isolation dans les rampants de toiture. Ils utilisent alors des bandes isolantes à placer dans la toiture. La mise en place d’un pare-vapeur est souvent recommandée pour éviter les infiltrations d’humidité dans votre pièce sous les toits. L’isolation sous les rampants peut prendre quelques jours et il est important de faire appel à un artisan qualifié qui fera en sorte d’éviter la formation de moisissures sur le long terme.

L’isolation pour les combles aménagés

Si vous souhaitez créer une nouvelle pièce sous les toits pour augmenter votre surface habitable, vous devrez être particulièrement attentif à l’isolation pendant les travaux. Mais comment isoler des combles aménagés afin de profiter d’une nouvelle pièce ? Tout dépend de votre budget général et des autres travaux que vous souhaitez réaliser sur la toiture. Attention, seule l’isolation de vos combles peut être prise en charge par des aides financières, le reste de l’aménagement reste à votre charge.

L’isolation intérieure en double couche est la méthode la moins chère pour isoler des combles aménagés. Elle consiste à poser deux couches d’isolants dans les rampants de la toiture et d’y associer un pare-vapeur dans le même but que pour l’isolation des combles perdus : éviter les infiltrations humides. Cette technique est peu onéreuse et elle a l’inconvénient de ne pas conserver le charme de la charpente et de faire perdre un peu de surface habitable à votre pièce. Mais elle est assez rapide à mettre en œuvre.

Le sarking est la méthode d’isolation la plus chère mais c’est aussi celle qui promet les résultats les plus satisfaisants au niveau esthétique. Les artisans sont obligés de déposer la couverture de toit pour y placer l’isolant avant de remplacer la toiture. Il est conseillé de réaliser ces travaux si vous devez rénover votre toit afin de réunir les deux opérations. Il faut plusieurs jours aux artisans pour réaliser ces travaux mais vous ne perdrez pas de surface habitable et pourrez conserver les charmes de la charpente.